Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HO'OPONOPONO* -amour de lumière-

Publié le par Fabcee

“ Créateur Divin, père, mère, fils en
 un seul…

Si moi-même, ma famille, mes parents
et ancêtres ont offensé,
ta famille, tes parents et tes ancêtres par des
pensées, mots,
faits et actions depuis
le début de notre création jusqu’à aujourd’hui,

nous demandons ton pardon…
Fait que cela soit nettoyé, purifié, libéré. Coupe toutes les mémoires, blocages,
énergies et vibrations négatives
et transmue ces énergies indésirables en lumière pure…
ET qu’il en soit ainsi “.

 

 

 

 

* Ho'oponopono signifie rendre droit, rectifier, corriger. (Note de la traductrice)

Il y a 2 ans, j’ai entendu parler d’un thérapeute d’Hawaii qui a guéri une salle complète de patients aliénés criminels — sans jamais voir aucun d’eux.

Le psychologue étudiait le dossier d’un interné et ensuite regardait en lui-même pour voir comment il avait créé la maladie de cette personne. À mesure qu’il s’améliorait lui-même, le patient s’améliorait.

Quand j’ai entendu cette histoire pour la première fois, j’ai pensé que c’était une légende urbaine. Comment quelqu’un pouvait-il guérir quelqu’un d’autre en se guérissant lui même ? Comment même le meilleur maître de l’auto-amélioration pouvait-il guérir l’aliéné criminel?

Ça n’avait pas de sens. Ce n’était pas logique. J’ai donc rejeté cette histoire. Cependant, je l’ai entendue de nouveau un an plus tard. J’ai entendu dire que le thérapeute avait utilisé un procédé de guérison hawaïen appelé ho’oponopono.

Je n’en avais jamais entendu parler, pourtant je ne pouvais laisser cela me sortir de l’esprit. Si l’histoire était vraie, je devais en savoir davantage.

J’avais toujours compris que «responsabilité totale» signifiait que j’étais responsable de ce que je pensais et de ce que je faisais. Au-delà de ça, je n’y étais pour rien.

Je crois que la plupart des gens considèrent la responsabilité totale de cette façon-là. Nous sommes responsables de ce que nous faisons, pas de ce que n’importe qui d’autre fait — mais cela est faux.

Le thérapeute hawaïen qui a guéri ces personnes malades mentales allait m’enseigner une nouvelle perspective avancée sur la responsabilité totale.

Il s'appelle Dr Ihaleakala Hew Len. Nous avons probablement passé une heure à parler lors de notre premier appel téléphonique. Je lui ai demandé de me raconter toute l’histoire de son travail en tant que thérapeute.  
Il a expliqué qu’il avait travaillé quatre ans à l’hôpital de l’État d’Hawaii.  
Cette salle où ils gardaient les malades mentaux criminels était dangereuse.  
Des psychologues quittaient chaque mois. Le personnel prenait beaucoup de congés de maladie ou s’en allait, tout simplement. Les gens marchaient dans cette salle en gardant le dos contre le mur, craignant d’être attaqués par les patients.  
Ce n’était pas un endroit agréable où vivre, travailler ou venir en visite. 
Le Dr Len m’a dit qu’il ne voyait jamais ses patients. Il accepta d’avoir un bureau et de voir les dossiers. Pendant qu’il regardait les dossiers, il travaillait sur lui-même. À mesure qu’il travaillait sur lui-même, les patients commençaient à guérir. 
 
«Après quelques mois, des patients à qui l’on avait dû mettre des entraves furent autorisés à marcher librement, m’a-t-il dit. D’autres, qui avaient dû être lourdement médicamentés commencèrent à abandonner leurs médicaments.  
Et ceux qui n’avaient aucune chance d’être relâchés furent libérés.»  
J’étais stupéfait.  
«Pas seulement cela, poursuivit-il, le personnel commença à se plaire à venir travailler. L’absentéisme et le roulement du personnel prirent fin. Nous avons fini par avoir plus de personnel que nous en avions besoin parce que les patients étaient relâchés et que tout le personnel se présentait pour travailler. Aujourd’hui, cette salle est fermée.» 
 
C'est là que je devais poser la question d'un million de dollars:  


«Qu'est-ce que vous faisiez en vous-même qui amenait ces gens à changer?» 
 
«Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés», a-t-il dit.

 
Je ne comprenais pas. Le Dr Len a expliqué que la responsabilité totale pour votre vie signifie que tout dans votre vie — simplement parce que c'est dans votre vie — est de votre responsabilité.  
En un sens littéral, le monde entier est votre création. 
 
Ouais. Cela est difficile à avaler. Être responsable de ce que j'ai dit ou fait est une chose. Être responsable de ce que chacun dans ma vie dit ou fait est une tout autre chose. Pourtant, la vérité, c'est que si vous assumez la complète responsabilité de votre vie, alors tout ce que vous voyez, entendez, goûtez, touchez ou expérimentez de quelque façon est de votre responsabilité parce que c'est dans votre vie.  
 
Cela signifie que les activités terroristes, le président, l'économie — quoi que ce soit que vous expérimentez et que vous n'aimez pas —, c'est à vous qu'il revient de les guérir. Ils n'existent, pour ainsi dire, que comme des projections venant de l'intérieur de vous. Le problème n'est pas leur, il est vôtre et pour les changer, vous avez à vous changer. 
 
Je sais que cela est difficile à saisir, sans parler que c'est difficile à accepter et à vivre pour de vrai. Le blâme est beaucoup plus facile que la responsabilité totale, mais à mesure que je parlais avec le Dr Len j'ai commencé à réaliser que la guérison pour lui et dans le ho'oponopono signifie s'aimer soi-même.  
Si vous voulez améliorer votre vie, vous devez guérir votre vie. Si vous voulez guérir quelqu'un — même un criminel malade mental — vous le ferez en vous guérissant. 
 
J'ai demandé au Dr Len comment il s'y prenait pour se guérir lui-même.  
Qu'est-ce qu'il faisait, exactement, quand il regardait les dossiers de ces patients?  
 
«Je faisais juste répéter "Je m'excuse" et "Je vous aime" encore et encore»,
a-t-il expliqué. 
 
«C'est tout?» «C'est tout.» 
 
Il se trouve que vous aimer vous-même est la plus merveilleuse façon de vous améliorer, et à mesure que vous vous améliorez, vous améliorez votre monde. 
Laissez-moi vous donner un exemple rapide de la façon dont ça marche:  
un jour, quelqu'un m'a envoyé un courriel qui m'a contrarié.  
Auparavant, j'aurais traité la situation en travaillant sur mes points faibles émotionnels ou en essayant de raisonner avec la personne qui avait envoyé le message désagréable. 
Cette fois-là, j'ai décidé d'essayer la méthode du Dr Len. Je répétais en silence  
«Je m'excuse» et «Je vous aime»,  
je ne le disais à personne en particulier.  
J'évoquais simplement l'esprit d'amour pour guérir en moi ce qui avait créé la circonstance extérieure. 
En dedans d'une heure j'ai reçu un courriel de la même personne.  
Il s'excusait pour son message précédent.  
 
Rappelez-vous que je n'avais pris aucune mesure extérieure pour obtenir ces excuses. Je ne lui avais même pas répondu.  
Pourtant, en disant «Je t'aime», j'avais en quelque sorte guéri en moi ce qui le créait. 
 
J'ai par la suite participé à un atelier de ho'oponopono animé par le Dr Len. Il a maintenant 70 ans, il est considéré comme un grand-père chaman et il est quelque peu solitaire. 
 
Il a louangé mon livre The Attractor Factor. Il m'a dit qu'à mesure que je m'améliorerai la vibration de mon livre augmentera et que chacun le sentira quand il le lira. Bref, dans la mesure où je m'améliorerai, mes lecteurs s'amélioreront. 
 
«Qu'en est-il des livres qui sont déjà vendus et qui se trouvent un peu partout (out there)?», ai-je demandé.  
«Il ne sont pas "un peu partout"», a-t-il expliqué, m'étonnant encore une fois avec sa sagesse mystique. «Ils sont encore en vous.»  
En résumé, il n'y a pas d'un peu partout. 
 
Cela prendrait un livre entier pour expliquer cette technique avancée avec la profondeur qu'elle mérite. Qu'il suffise de dire que chaque fois que vous voulez améliorer quelque chose dans votre vie, il n'y a qu'une seule place où regarder:  
en vous.  
 
Quand vous regardez, faites-le avec amour. 

 

 

Vous pouvez lire la suite  sur :

Source : extrait du livre en deux parties :link
 
ho-oponopono-Vol N°1-fr et ho-oponopopo-Vol N°2-fr


 

Ainsi du fond de mon cœur, Je m’excuse et je vous aime ;

Je m’escuse pour toutes mes vies d’inconscience, de vous avoir fait du mal ou  d’avoir mal agit.

Je m’excuse de n’avoir pas réalisé plus tôt que vous étiez moi et que j’étais vous.

Mais maintenant, avec un peu plus de conscience, je suis en mesure de  vous dire réellement que : JE VOUS AIME

 

Nous sommes en mesure si nous le souhaitons de recevoir tout , avec amour, de donner tout ,avec amour et de créer tout ,avec amour, cela ne depend que de nous.

 

  

 

Commenter cet article

Jacques Coeur 09/09/2009 12:11

Bonjour Fabcee,

Tout d'abord , merci pour ce site, et cette vibration Rouge rose « Christique » d'Amour et d'inconditionnalités, Agrémenter de cette douceur Féminine .
C'est un véritable plaisir de trouvé un condensé de son courant de pensé. Depuis se matin je parcours le site, à la recherche de certaines questions que je me pose , par rapport à ce que je me propose de vivre et d'expérimenter. Et certaines réponses m'apparaissent , merci , de ce merci qui comprends le tout.

Je suis un adepte de l' Ho'oponopono que j'essaye de vivre , je l'oublie parfois cependant il revient très vite à moi, et là je sais et la paix et la confiance son de nouveau là.

Il m'arrive parfois lors de Partage, de demandé si la personne connait cette méthode, avec ce mot rigolo, facile à ce souvenir et parfois pas évidant à écrire! Et forcement si la personne vous dit opono quoi? On sais.
Plusieurs de mes amis thérapeute , on essayé cette méthode dans leur soin et tous mon assuré qu'il « travaillé » dans des vibrations bien supérieure et que leur « patient » en ressentait les effets.
Il faut peut être là, afin de préciser que je donne ma définition du thérapeute : un thérapeute est une personne qui se propose de rencontrer de multiple facette de lui même . Il se montre donc des facettes, qu'il à dépasser , qu'il est en train de dépasser ou qu'il doit dépasser. Et si ont est d'accord avec cette définition l' Ho'oponopono correspond à merveille .

Dr Ihaleakala Hew Len , fait très peu peu de séminaires, et n'accepte pas de recevoir les personnes pour des soins il ne pratique qu'a distance . donc il est assez difficiles de le rencontrer , il y a quelques années il a fait un petit séminaires privées dans le sud ( prêt de Toulouse) et je n'ai pas eu la chance d'y participer, cependant j'ai eu le plaisirs de rencontré une personne qui elle à vécu ces 2 jours en çà présence. Et apprêt partage , j'ai put ressentir combien cet homme travaillé dans l'inconditionnalité et l'amour de l'autre à travers lui.

Pour ma part, je trouve que le Texte que vous avez mis en entête “ Créateur Divin, père, mère, fils en un seul… , ne correspond pas pleinement à l' Ho'oponopono.
Le passage pour ma part qui n'est pas dans la vibration de l' Ho'oponopono est:
«  nous demandons ton pardon…
Fait que cela soit nettoyé, purifié, libéré. Coupe toutes les mémoires, blocages, énergies et vibrations négatives »
l' Ho'oponopono est tourné exclusivement sur nous mêmes et si quelqu'un doit se pardonner , ces nous mêmes qui nous pardonnons . (On ne donne notre pouvoir à personne.)
De plus aux niveaux du nettoyage des liens, il en va de même .
Partage aux niveaux de « couper » les liens, au fil du temps et des années et notamment grâce à l' Ho'oponopono. je essayer de faire court, couper est un acte guerrier, violant ; si nous avons ces liens
c'est qu'il nous serves , vont nous servir ou nous on servi.
Les liens sont des attaches des servitudes qui nous limites, cependant nous les avons demander afin de nous aider à percevoir ce que nous nous proposons.
Donc pour ma part la meilleure méthode afin de nettoyer les liens, c'est d'œuvrer avec l'amour et la lumière.
Positionner vous ici et maintenant dans les 7 axes, vérifier que vous êtes bien sur votre identité dans chaque Chacras, visualisé ce lien jusqu'à son accroche et remercié , remercié le liens et la personne ou l'accroche en conscience, reconnaissez tout ce que ce liens vous a permis de comprendre et vous a apporter , en tout amour en toute inconditionnalité , puis envoyer au travers de ce liens ce qui vous appartient et avec lequel vous croyez, l'amour, la lumière, votre énergie Christique.... et demander que ce qui ne vous n'est plus nécessaire soit dissous. Vous avez de Grande chance de recevoir en retour une lumière et un amour qui vous remplira au de las de vos attentes, et cette lumière et cet amour en remontant le liens aura dissout ce qui vous ne correspond plus , et ce liens ne sera n'y renforcer et ne réapparaitrons pas .

Voilà j'écris très très rarement sur internet, et aujourd'hui en voyant, une énergie qui me correspond;
j'ai eu envie de partagé avec vous mes vérités du moment, je ne résiste pas à rajouter en lien avec l' Ho'oponopono ce que je crois la priorité, notre seule « Mission » « Etre , ici et maintenant ».

Merci de ce Partage,

JC

Fabcee 09/09/2009 14:25


Bonjour Jacques Coeur, quel nom prédestiné.........
Merci de ce message qui touche mon coeur, ont me dit en plus que nos ames se connaisent si bien mon frère de lumière, mon coeur le sens tellement que je suis littéralement envahie de cette energie
d'amour, jusqu'au bout des pieds.
je suis heureuse que ce site est permit de reconnecté nos ames en consciences.
merci aussi de ton témoignage, sur cette méthode, et de donner à nous tous, son éfficacité, dont je n'avais pour ma part aucun doute.
 il est bien que nous soyons plusieurs en ce monde, d'avoir cette conscience et de l'appliquer comme tu le fais chaque jour, et de donner ces témoignages aux autres, pour leur permettre d'y
croire chaque jour un peu plus, elle est si belle, si simple.
Definition du thérapeute, que nous devrions mettre dans le dico, et dans notre conscience collective, merci.
concernant le texte mis en en ête, il n'est pas de moi, mais de ce meme auteur. je ne me serais pas permise de faire ma sauce, sur son propre texte. Les seules phrases qui m'appartienent sont tout
en bas.

Je rajouterais aujourd'ui, seulement , "je m'escuse, je, nous pardonne, et je, nous aime"
j'emploi le "nous pardonne' car à ce jour j'ai la consience que nous venons d'une ame globale, qui s'est fragmentée en plusieurs unités

Concernant le mot "couper", j'aurai il y a quelques temps dit exactement la meme choses que toi, mais il y a peu, ont m'as demander de recuperer, mon épée, l'épée est l'énergie de michael, 
celle aussi du Feu créateur,et dans les lois divines, il y a des moments, ou il faut trancher, couper avec cette épée de lumière.
Il est temsp pour nous de récuperer notre propre pouvoir, et celui-ci en fait  parti, dans certaines conditions, des liens limitants, doivent etre trancher, j'evite pour ma part, toujours de
le faire, en préférant l'amener à la lumière, mais des fois, les guides celestes me disent que c'est la seule solution, et qu'elle est juste à cet instant.
Nous n'avons pas tous les memes roles, meme si nous sommes unis, et certains d'entre nous ont celui-là à temps plein, en rapport avec leur essence, celle du Feu (purifier ou detruire).
Ces liens ont une raison d'être cela est un fait, pour en rapport à notre évolution présente et future, il faut des fois enléver l'ivraie du bon, pour que la graine grandisse.
Mais de part mon essence, il est certain, que j'ai encore beaucoup de mal, à me servir de ce pouvoir divin, du feu, et que pour moi l'amour/sagesse est plus ma raison d'être.
alors merci à toi, de ces mots, pour nous permetrent d'envoyer notre amour sur ces liens, et je ne peux que m'incliner devant de telles paroles de lumière.

Merci mon frère, et quand je dis cela, j'ai une bouffée de chaleur qui m'envahie, je ne sais pas encore exactement qui tu es, ce que tu es, mais sache que je te porte un amour infini.

Je m'escuse, je nous pardonne et je t'aime de tout mon coeur.


Azur 08/07/2009 01:04

J'ai lu cet article plus tôt et c'est étonnant tout en saisissant le processus je crois..
C'est du genre que si je règle quelque chose en moi sur un comportement par exemple, automatiquement, les gens proches de moi change leur comportement à ce que j'ai réglé en moi.
Je me trompe? C'est dans la même lignée?
J'ai vu ça souvent avec ma fille..elle réagissait plus de la même manière à quelque chose que j'avais conscientisé.Ou elle me disait une phrase banale mais en moi, je voyais qu'elle avait reçu le message de changement.
Je sens que c'est encore plus profond pour ce monsieur.
Bisous..

Fabcee 08/07/2009 12:43



C'est éffectivement une des première étape, que nous pouvons très vite constatée.
mais c'est aussi à une échelle bien plus universelle.
Lorsque nous avons intégré notre unité, nous sommes unis à toutes les personne de ce monde, et des autres, ainsi en reglant une partie de nous, puisque s'il y a un terroriste sur cette terre,
nous avons cete partie aussi en nous, en la remplissant d'amour, en nous pardonnant cette partie, nous nous pardonnons tous. Et nous donnons de l'amour à toute chose, à toute personne sur cette
terre et sur les autres mondes.
Et c'est a chacun d'entre nous de faire cela, au moins un maximum, a ce niveau ce n'est plus  notre petite personne qui est en jeu, mais le tout, avec le tout pour le tout.


MERCI de ton com, je vais reponde aussi à ton autre questions sur les ondes électromagnétiques, bises



kiara 06/07/2009 19:19

encore une belle leçon à méditer... bisous

LADY MARIANNE 06/07/2009 16:38

bonjour FABCEE
donc nos maladies - mal être - seraient dûs par d'autres personnes - des sorts ? et le dr avec ses pouvoir les en délivre en gros ?
mais c'est super -
je suis stupéfaite
bonne continuation
gros bisous Lady Marianne

Fabcee 07/07/2009 17:57


bonjour lady marianne,
en fait ce qu'il faut comprendre c'est dans un esprit d'unité,  que de part cette unité, tout ce que porte les autres comme peurs , souffrances, nous l'avons aussi en nous même
obligatoirement, et quand nous pardonnons à cette partie de nous meme, nous mettons aussi notre amour dans l'autre, cela permet de voir les choses dans une globalité bien plus grande que notre
personne, et que tout ce qui se passe dans notre exterieur, se passe imanquablement aussi dans notre interieur. Alors si quelques personnes sur cette terre, étaient à meme de mettre de l'amour sur
chacune de ces parties, l'humanité entière serait dans cet amour. Nous sommes de ce fait responsable de nos actions et avons aussi la responsabilité des actions des autres puisque c'est une part de
nous meme.
nous avons tous ce pouvoir de nous pardonner, et en nous pardonnant chaque partie de nous , nous permettons aux autres aussi de ce pardonner. apprennons simplement a aimer notre coté assasin,
violeur, terroriste, bourreau.....car si une personne sur cette terre agit de la sorte, c'est que nous avons cette petite partie aussi en nous, que nous l'avons crée a partir de notre unité, aimer,
pardonner à le pouvoir ainsi d'agir sur une echelle illimitée.
merci de ta venue et de ton com, je suis heureuse que ce texte t'as permise de voir les choses d'une autre vue, même s'il y a en encore pleins d'autres derrière dont nous n'avons encore que peu
conscience. gros bisous, à bientot